Salle de Presse > Communiqués de presse > Wandercraft, lauréat de la 3e phase du concours mondial de ...

Wandercraft, lauréat de la 3e phase du concours mondial de l’innovation 2030

La commission Innovation 2030 a annoncé le mercredi 22 février 2017 les lauréats de la 3e et dernière phase de concours mondial d’innovation. Parmi eux, le projet de la start-up Wandercraft, porté par trois anciens élèves de l’École polytechnique. Depuis 2012, Wandercraft développe un exosquelette pour redonner une marche naturelle à des personnes en fauteuil roulant.

Wandercraft est une start-up fondée en 2012 par 3 élèves polytechniciens de la promotion X 2008 : Nicolas Simon, Alexandre Boulanger et Matthieu Masselin. Partant du constat que grâce à l'innovation technologique une personne à mobilité réduite devrait pouvoir se déplacer de manière autonome, l'entreprise conçoit un exosquelette de membres inférieurs à destination des personnes paraplégiques, des personnes atteintes de myopathie ou des personnes âgées.

L’exosquelette de Wandercraft exploite les théories les plus récentes de la robotique dynamique et permet aux utilisateurs de se lever et de marcher, sans béquilles. Cette première version de l’exosquelette, destinée aux centres de soins, termine actuellement ses essais cliniques. Bientôt, une nouvelle version permettra aux utilisateurs de retrouver de l’autonomie en environnement urbain. Le but de Wandercraft est de leur permettre de retrouver l’autonomie dans leur vie quotidienne pour aller travailler, accompagner leurs enfants à l’école ou se déplacer chez eux. Les tests effectués par l’équipe de Wandercraft avec le concours des personnes paraplégiques ont été concluants : pour la première fois, des personnes paraplégiques se sont levées et ont marché dans un exosquelette permettant la marche naturelle.

Nicolas Simon, cofondateur de Wandercraft témoigne de sa reconnaissance pour ce prix: « Avec le Concours Mondial d'Innovation, Bpifrance nous apporte une fantastique reconnaissance et confirme son intention d’investir massivement dans notre prochaine augmentation de capital. Bpifrance co-finance aussi le développement de l’exosquelette en environnement urbain et soutient depuis longtemps notre projet. Nous sommes fiers d’être lauréat de ce concours et de voir notre ambition reconnue et soutenue pour briser la barrière du handicap et de la dépendance en développant l’exosquelette le plus avancé du marché. »

Passer en phase d’industrialisation

Repérer et soutenir les futurs champions de l’économie française, créateurs de richesse, d’exportations et d’emplois, tel est l’objectif du concours mondial d’innovation, fruit des travaux de la Commission Innovation 2030. Le projet Wandercraft était candidat dans la catégorie « silver économie » et a franchi avec succès toutes les étapes de sélection. 12 projets ont finalement été retenus, dont trois portés par des diplômés de l’École polytechnique.

La phase 3 vise à sélectionner des projets "champions" dans chaque ambition, et à les accompagner dans leur phase d’industrialisation, avec le soutien de la BPI. Les projets sélectionnés bénéficient d’un financement pour leurs dépenses d’innovation d’un ordre de grandeur de 20 M€ par projet sous forme de subventions, d’avances remboursables ou de prise de participation en capital.

Pour en savoir plus et se tenir informé sur le développement de l’exosquelette Wandercraft, rendez-vous sur www.wandercraft.eu

À PROPOS DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE / Largement internationalisée (36% de ses étudiants, 39% de son corps d’en­seignants), l’École polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante en sciences, ouverte sur une grande tradition humaniste.
À travers son offre de formation – bachelor, cycle ingénieur polytechnicien, master, programmes gradués, programme doctoral, doctorat, formation continue – l’École polytechnique forme des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant à la fois au monde de la recherche et à celui de l’entreprise. Avec ses 22 laboratoires, dont 21 sont unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l’X travaille aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux. L’École polytechnique est membre fondateur de l’Université Paris-Saclay.

Contacts

Relations presse
École polytechnique
Route de Saclay
91128 PALAISEAU Cedex
Envoyer un message

Clémence Naizet
Chargée de relations presse France
01 69 33 38 74
+33 6 65 43 60 90
Envoyer un message

Raphaël de Rasilly
Responsable du Pôle Presse
École polytechnique
+33 1 69 33 38 97
+33 6 69 14 51 56
Envoyer un message

Sara Tricarico
Chargée des relations presse Recherche & International
01 69 33 38 70
+33 6 66 53 56 10
Envoyer un message

Photos

Document(s) à télécharger