Salle de Presse > Fondation de l'X > Communiqués de presse > Philippe Varin (X 1973) est nommé Vice-président de la Fondation ...

Philippe Varin (X 1973) est nommé Vice-président de la Fondation de l'École polytechnique

Réuni le 3 juin 2020, le Conseil d’administration de la Fondation de l’École polytechnique a nommé à l’unanimité Philippe Varin (X 1973) Vice-président de la Fondation de l’École polytechnique. Denis Ranque (X 1970), Président de la Fondation, ayant prévu un déplacement à l’étranger d’octobre 2020 à octobre 2021, Philippe Varin assurera l’intérim de la présidence à compter du 7 septembre 2020.
 
Ancien élève de l’École polytechnique (promotion 1973) et de l’École des Mines de Paris, Philippe Varin est Président du Conseil d’administration de Suez depuis mai 2020. Il est administrateur de la Fondation de l’École polytechnique depuis 2011.
 
Philippe Varin rejoint le groupe Péchiney en 1978 en tant que chercheur. Il occupe ensuite différents postes de direction au sein de ce groupe (contrôle de gestion, stratégie, direction de projet) avant d’être nommé en 1995 Directeur de la Division Rhenalu, puis Directeur général du secteur de l’aluminium et membre du Comité exécutif du groupe en 1999.

En 2003, il rejoint le groupe sidérurgique anglo-néerlandais Corus en tant que Chief Executive Officer.
 
Il préside le Directoire de Peugeot SA de juin 2009 à juin 2014.
 
Il assure la présidence du Conseil d’administration de la société AREVA devenue ORANO de janvier 2015 à mai 2020.

À PROPOS DE LA FONDATION DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE / Créée en 1987 par vingt grandes entreprises françaises à l’initiative de Bernard Esambert (X 1954), alors Président du Conseil d’administration de l’École polytechnique et avec le soutien de l’Association des anciens élèves et diplômés de l’École, la Fondation de l’X rapproche l’École, ses élèves et ses enseignants-chercheurs du monde de l’entreprise. Elle a pour missions principales d'aider à l'évolution de l'enseignement à l'École polytechnique, de développer la recherche et le transfert de technologies avancées vers l'industrie française, de financer le développement de l'X, et ainsi de contribuer à son rayonnement français et international.

Photos