| Communiqué de presse

 « Napoléon et l’École polytechnique »,
une nouvelle exposition de l’X à voir et écouter

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, le 5 mai 2021, l’École polytechnique et son musée, le Mus’X, mettent à l’honneur cet anniversaire à travers une exposition inédite[1] sur son campus de Palaiseau et une série virtuelle audio originale.  

Le 5 mai 2021 marque le bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, personnalité illustre de l’histoire de France et de celle de l’École polytechnique. À cette occasion, du 5 mai au 5 novembre 2021, l’École et son musée, le Mus’X, permettront au grand public de retracer les liens entre Napoléon Bonaparte et l’École polytechnique, qui lui doit son statut militaire, son drapeau et sa devise : « Pour la Patrie, les Sciences et la Gloire ».  

En parcourant une série virtuelle en treize épisodes audios, publiées sur le site web dédié, Napoleon-polytechnique.com, et un parcours d’exposition sur le campus de l’X, les visiteurs pourront revivre l’épopée napoléonienne à travers des événements clés, des acteurs déterminants ainsi que des objets ou des représentations emblématiques impliquant l’École. Les treize épisodes chronologiques aboutissent hors des murs de l’X, aux Invalides, qui abritent le tombeau de Napoléon 1er et son fils, le roi de Rome.
 

 
« À travers cette exposition inédite, l’École polytechnique célèbre ses liens avec Napoléon Bonaparte, rendant hommage à celui qui a façonné son ADN militaire et lui a insufflé son attachement profond pour notre pays. Le parcours virtuel nous plonge au cœur de l’épopée napoléonienne et nous rappelle les contributions des professeurs, scientifiques et élèves de l’X au progrès scientifique et sociétal dès cette époque, notamment lors des expéditions menées par Bonaparte. Cette exposition offre un formidable exemple du patrimoine unique de l’École polytechnique, riche de plus de deux cents ans d’histoire, que l’X et son musée s’appliquent à mettre en lumière, » précise Éric Labaye, Président de l’École polytechnique.

Fondée en 1794, l’École polytechnique a fait l’objet d’une attention continue de la part de Napoléon Bonaparte. Bien avant son accession au pouvoir, ce dernier l’avait visitée et la considérait comme « sa poule aux œufs d’or » en raison des très nombreux officiers de son armée et dirigeants de son administration qui en étaient issus. Il y était revenu pour une dernière visite pendant la période dite des Cent-Jours, afin de saluer la contribution des Polytechniciens à la défense de Paris en 1814 que commémore la statue du Conscrit, aujourd’hui installée dans la Cour d’Honneur du campus de l’École polytechnique.
 
Le parcours et l’exposition associée seront accessibles
du 5 mai au 5 novembre 2021 au Mus’X de l’École polytechnique et sur :
Napoleon-polytechnique.com
 
[1] L’exposition au Mus’X ouvrira dès que les conditions sanitaires l’autoriseront

À propos de l’École polytechnique

Largement internationalisée (41% de ses étudiants, 40% de son corps d’enseignants), l’École polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante en sciences, ouverte sur une grande tradition humaniste. À travers son offre de formation – bachelor, cycle ingénieur polytechnicien, master, programmes gradués, programme doctoral, doctorat, formation continue – l’École polytechnique forme des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant à la fois au monde de la recherche et à celui de l’entreprise. Avec ses 23 laboratoires, dont 22 sont unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l’X travaille aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux. L’École polytechnique est membre fondateur de l’Institut Polytechnique de Paris.

Documents à télécharger

Communiqué de presse

Communiqué de presse

Communiqué de presse