Salle de Presse > Communiqués de presse > Le rôle de la mécanique dans l’élimination des cellules cibles ...

Le rôle de la mécanique dans l’élimination des cellules cibles par les cellules immunitaires

Une équipe internationale, impliquant des chercheurs du Laboratoire d'hy-drodynamique (LadHyX, École polytechnique/CNRS), de l’Institut interdis-ciplinaire de neurosciences (IINS, CNRS/Université de Bordeaux), de l’Institut Curie et de l’Inserm vient de mesurer les forces générées par les globules blancs pendant la réponse immunitaire. Cette étude a été publiée dans la revue Cell le jeudi 24 mars 2016.

Des scientifiques américains et français viennent de mesurer les forces mécaniques exer-cées par un lymphocyte T cytotoxique sur une cellule cible lors de la formation de la sy-napse immunologique. Ces forces permettent la destruction de la cellule cible en favori-sant l’activité cytolytique de la perforine, une protéine qui forme des pores dans la cellule cible.

La synapse immunologique s’établissant entre un lymphocyte T cytotoxique (CTL) et une cellule cible infectée ou transformée constitue une structure active capable d’exercer des forces mécaniques. Les chercheurs se sont intéressés au rôle de ces forces synaptiques dans la destruction des cellules cibles. Les CTLs tuent en sécrétant au sein de la synapse des protéases toxiques et de la perforine. Des expériences de biophysique ont révélé une corrélation claire entre l’amplitude des forces exercées à travers la synapse et la vitesse de la formation de pores par la perforine, indiquant que ces forces potentialisent la cytotoxi-cité par amplification de l’activité de la perforine.

Cette équipe internationale a également mis en évidence que l’augmentation de la tension des cellules cibles favorise la formation de pores par la perforine ainsi que l’élimination de ces cellules par les CTLs. Ces données indiquent que les CTLs coordonnent dans l’espace et le temps le relargage de perforine et l’exercice de forces mécaniques sur leur cible. Ces résultats révèlent une dimension mécanique de la fonction des lymphocytes jusqu’alors insoupçonnée, et ils démontrent que les cellules utilisent des forces mécaniques pour contrôler l’activité d’espèces chimiques qu’elles émettent dans le milieu extérieur.

•    Référence de l’article : «Cytotoxic T cells use mechanical force to potentiate tar-get cell killing», Roshni Basu*, Benjamin M. Whitlock*, Julien Husson*, Audrey Le Floc’h, Weiyang Jin, Alon Oyler-Yaniv, Farokh Dotiwala, Gregory Giannonce, Claire Hivroz, Nicolas Biais, Judy Liberman, Lance C. Kam, Morgan Huse (* Co-first author) Cell, Volume 165, Issue 1, p100–110, 24 March 2016

À PROPOS DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE / Largement internationalisée (36% de ses étudiants, 39% de son corps d’en­seignants), l’École polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante en sciences, ouverte sur une grande tradition humaniste.
À travers son offre de formation – bachelor, cycle ingénieur polytechnicien, master, programmes gradués, programme doctoral, doctorat, formation continue – l’École polytechnique forme des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant à la fois au monde de la recherche et à celui de l’entreprise. Avec ses 22 laboratoires, dont 21 sont unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l’X travaille aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux. L’École polytechnique est membre fondateur de l’Université Paris-Saclay.

Contacts

Relations presse
École polytechnique
Route de Saclay
91128 PALAISEAU Cedex
Envoyer un message

Clémence Naizet
Chargée de relations presse France
01 69 33 38 74
+33 6 65 43 60 90
Envoyer un message

Raphaël de Rasilly
Responsable du Pôle Presse
École polytechnique
+33 1 69 33 38 97
+33 6 69 14 51 56
Envoyer un message

Sara Tricarico
Chargée des relations presse Recherche & International
01 69 33 38 70
+33 6 66 53 56 10
Envoyer un message